Santé : attention aux dangers de l'automédication

8 Français sur 10 pratiquent l'automédication. Cependant, attention aux effets indésirables : c'est ce que révèle une nouvelle enquête de "60 millions de consommateurs".

France 3

Prendre un cachet pour soulager un mal de tête ou des vitamines pour lutter contre la fatigue automnale : un geste ordinaire, mais pas anodin pour notre santé. C'est ce que révèle une nouvelle étude sur les dangers de l'automédication menée par 60 millions de consommateurs. 132 médicaments et compléments alimentaires ont été passés au crible : produits contre le rhume, contre les allergies, pour améliorer le sommeil ou la digestion...Résultat : peu font la preuve de leur efficacité.

"Il ne faut pas non plus cumuler les produits"


Pour les médicaments sans ordonnance, seulement 10% offrent un rapport bénéfices-risques favorable. Pour les compléments alimentaires, le chiffre atteint 20%. Autre mise en garde : l'effet cocktail. "Il ne faut pas non plus cumuler les produits", alerte Sophie Riedel, pharmacienne chez Parashop. Conséquence : l'Institut national de la consommation souhaite que les laboratoires pharmaceutiques communiquent plus clairement. Pour rappel, l'automédication conduit chaque année 130 000 Français à l'hôpital.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des gélules de médicaments ssur une chaîne de production dans une usine à Gien dans le Loiret, le 21 mars 2018 (photo d\'illustration).
Des gélules de médicaments ssur une chaîne de production dans une usine à Gien dans le Loiret, le 21 mars 2018 (photo d'illustration). (GERARD JULIEN / AFP)