Vidéo La variole du singe "n'a pas de rapport avec le Covid-19 pour le moment", assure l'épidémiologiste Antoine Flahault

Publié Mis à jour
Antoine Flahaut
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Le directeur de l'Institut de santé globale de l'Université de Genève estime que "c'est un virus assez stable qui ne mute pas beaucoup".

En moins de 24 heures, il est passé de cas suspect à cas confirmé. Un homme de 29 ans, résidant en région parisienne, est bien le tout premier patient atteint de la variole du singe sur le territoire français, a annoncé la Direction générale de la santé, vendredi 20 mai. Dès la suspicion de son infection, cette personne a été prise en charge et, en l'absence de gravité, est isolée à son domicile.

>> Cinq questions sur les dizaines de cas avérés en Europe et en Amérique du Nord

Interrogé par franceinfo, l'épidémiologiste Antoine Flahault estime qu'"il faut certainement être très vigilant mais la variole du singe mais cela n'a pas du tout de rapport avec le Covid-19 pour le moment".

"C'est un virus à ADN, c'est un virus assez stable qui ne mute pas beaucoup."

Antoine Flahault, épidémiologiste

à franceinfo

Selon le Suisse, qui est aussi directeur de l'Institut de santé globale de l'Université de Genève, "il semble qu'il y ait une contamination sexuelle d'hommes à hommes, homosexuels ou bisexuels. Et cela n'est pas du tout le cas de figure habituel avec ce virus".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.