Changement d'heure : les blocages au sein de l'UE créent le statu quo

Si la suppression du changement d'heure a été votée par le Parlement européen, elle risque de rester en suspens, les gouvernements étant incapables de trouver un consensus.

FRANCE 2

Dans la nuit de samedi 26 à dimanche 27 octobre, les Français devront changer d'heure et passer à celle d'hiver. À 3 heures il sera 2 heures, avec donc un gain d'une heure de sommeil, mais la perte d'une heure de lumière du jour. Pourtant, une consultation en ligne avait vu les Français se prononcer en faveur d'une heure unique, celle d'été. Mais à Bruxelles (Belgique), l'Union européenne ne semble pas prête à aborder le virage. "Il va falloir encore patienter", confirme Valéry Lerouge depuis le siège de la Commission européenne.  

Chacun campe sur ses positions 

Car si la Commission et le Parlement ont voté la fin du changement d'heure pour 2021, il faut une unanimité des votes des chefs d'État pour entériner le projet. Et ce n'est pas encore à l'ordre du jour. "Il y a ceux qui pensent que ça créera plus de problèmes que ça n'en résoudra. Il y a ceux qui constatent qu'il n'y a eu aucune étude d'impact sérieuse, et donc le projet est bloqué", décrypte le journaliste. Il faut dire que si on se retrouve avec plusieurs fuseaux horaires au sein de l'UE, certains travailleurs frontaliers pourraient avoir de drôles d'organisations quotidiennes.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Commission européenne va proposer la fin du changement d\'heure dans l\'Union européenne. (Photo d\'illustration)
La Commission européenne va proposer la fin du changement d'heure dans l'Union européenne. (Photo d'illustration) (LEYLA VIDAL / BELGA MAG / AFP)