Santé : un nouveau traitement prometteur contre la migraine

Publié Mis à jour
Santé : un nouveau traitement prometteur contre la migraine
Article rédigé par
D.Mascret, F. Prabonnaud, N. Berthier, P. Limpens - France 3
France Télévisions

Près d’un Français sur cinq souffre de migraine. Pour le moment, il n’existe aucune thérapie, mais un nouveau traitement préventif, sous forme d’injections, fait naître de l'espoir. Cependant, il s’élève à 200 euros par mois.

Près d’un milliard de personnes à travers le monde sont atteintes de migraine, ce qui peut gâcher la vie. "C’est à la fois une hypersensibilité des neurones du cerveau, mais aussi une hyper-inflammation des artères du cerveau" ce qui cause la douleur, explique Damien Mascret, journaliste et médecin, présent sur le plateau du 19/20, mercredi 12 octobre. À 36 ans, Alexia souffre de la migraine depuis sa vingtaine. En période de crise, la seule solution pour elle est de rester dans le noir, en silence. "Ça peut durer plusieurs heures, voire parfois plusieurs jours", confie-t-elle.

Un traitement déjà remboursé dans 24 pays européens

La difficulté supplémentaire est que la maladie n’est parfois pas prise au sérieux. Aucun traitement de fond n’existe alors en cas de crise, Alexia prend des médicaments pour les arrêter. Mais ceux-ci ont moins d’effet désormais, car son corps s’y est habitué. Ainsi, un nouveau traitement sous forme d’injection, à réaliser une fois par mois, lui a été prescrit. Depuis, ses crises sont plus rares et moins fortes. Cela lui coûte 230 euros par mois puisque ce traitement n’est pas remboursé. Une décision incompréhensible pour Sabine Debremaeker, présidente de l’association "La voix des migraineux", car le traitement est déjà remboursé dans 24 pays européens. 

Parmi nos sources :

L’association "La Voix des Migraineux"

Sommet Francophone de la Migraine organisé par La Voix des Migraineux

Les avis de la Haute Autorité de Santé 

La réponse du ministre de la Santé à une question au Sénat sur le remboursement

INSERM 

Haute Autorité de Santé 

Liste non exhaustive.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.