Santé : que vaut l'étude qui contredit les restrictions de consommation de viande rouge ?

Une étude scientifique publiée en octobre 2019 indiquait que la consommation régulière de viande rouge n'était pas forcément mauvaise pour la santé. Mais l'un des chercheurs responsables semble avoir des liens avec l'industrie agroalimentaire.

FRANCEINFO

Est-ce que toutes les études scientifiques se valent ? En réalité, pas vraiment. Ainsi, plusieurs études sur la viande rouge conseillent d'en réduire la consommation, afin de réduire les risques de maladies cardiovasculaires et de diabète. Mais une étude publiée en octobre 2019 par l'American College of Physicians est venue contredire tout cela. "On ne peut pas affirmer avec certitude que manger de la viande rouge ou de la viande transformée provoque le cancer, le diabète ou des maladies cardiovasculaires", explique Bradley Johnston, épidémiologiste et coauteur de l'étude.

Les mêmes résultats avec le sucre en 2016

Mais ce scientifique n'est pas un chercheur lambda. En effet, en 2016 il a dirigé une étude qui allait contre les préconisations à manger moins de sucres. Une étude supervisée par l'International Life Sciences Institute, un lobby de "l'agrobusiness" très actif, qui compte comme membre McDonald's et Coca-Cola, entre autres. Ils ont donc pour certains des intérêts clairs dans l'industrie bovine.

 Une étude scientifique publiée en octobre 2019 indiquait que la consommation régulière de viande rouge n\'était pas forcément mauvaise pour la santé. Mais l\'un des chercheurs responsables semble avoir des liens avec l\'industrie agroalimentaire.
Une étude scientifique publiée en octobre 2019 indiquait que la consommation régulière de viande rouge n'était pas forcément mauvaise pour la santé. Mais l'un des chercheurs responsables semble avoir des liens avec l'industrie agroalimentaire. (CAPTURE ECRAN / FRANCEINFO)