Médicaments : la quête à tout prix

La pénurie de médicaments inquiète. Près de 1 200 références à intérêt thérapeutique majeur seraient aujourd'hui en difficulté d'approvisionnement. C'est 30 fois plus qu'il y a dix ans. 

FRANCE 2

Depuis deux mois, Maud ne pense qu'à une chose : ses comprimés contre l'épilepsie, en rupture de stock. Il ne lui reste des médicaments que pour dix jours. Comme tous les soirs, elle est sortie plus tôt du travail pour faire le tour des pharmacies près de chez elle, à Houilles (Yvelines). Maud a 31 ans. Depuis l'âge de 15 ans, elle est épileptique. Sans traitement, elle craint les crises qui mettent sa vie en danger.

Une peur permanente

Trouver ses comprimés est donc devenu une obsession pour Maud. Elle se précipite sur le site de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), où elle peut voir si son traitement est toujours en pénurie. "C'est super angoissant d'avoir ce type de maladie. Tous les matins, vous pouvez vous lever et vous demander si vous allez avoir une crise. Si en plus vous rajoutez un risque d'une rupture de traitement, imaginez le double effet que cela provoque", précise Maud.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des médicaments disposés sur une table.
Des médicaments disposés sur une table. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)