Cet article date de plus de huit ans.

Avec l'été, la chasse au moustique-tigre a commencé

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Avec l'été, la chasse au moustique-tigre a commencé
Avec l'été, la chasse au moustique-tigre a commencé Avec l'été, la chasse au moustique-tigre a commencé
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Ce n'est que le début de l'été et la saison des moustiques est déjà bien entamée. L'un d'entre eux inquiète, car il peut transmettre le virus Zika : le moustique-tigre.

C'est une petite bête que rien ne semble pouvoir arrêter. Pourquoi le moustique-tigre orignaire d'Asie gagne-t-il du terrain en France ?  Il s'est installé dans 30 départements en France. Frédéric Simard est entomologiste à Montpellier (Hérault). Cela fait des années qu'il poursuit cet envahisseur. "Il est capable d'hiberner. C’est comme ça que ce moustique d'origine tropicale a pu coloniser des environnements tempérés", explique l'entomologiste.  

Un insecte arrivé en France il y a douze ans 

Sa traque mène parfois les chercheurs dans des endroits inattendus comme les cimetières. Les pots de fleurs à volonté et les coupelles remplies d'eau stagnante sont un paradis pour le moustique-tigre. Les chercheurs sont venus poser un piège pour étudier le comportement de cet insecte arrivé en France il y a douze ans. Une certitude cependant : le moustique-tigre n'est jamais aussi bien qu'en ville au plus près des habitations. Difficile dans ces conditions d'envisager des pulvérisations d'insecticide à grande échelle. La meilleure armée reste la prévention : se débarrasser des eaux stagnantes. Il y a un risque de transmission de maladies : dengue, Chikungunya et plus récemment Zika.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.