Grippe : les pharmaciens peuvent désormais proposer la vaccination

La campagne de vaccination contre la grippe a démarré mardi 15 octobre, avec une nouveauté étendue à toute la France : les pharmaciens peuvent désormais vacciner. Un nouveau dispositif qui devrait permettre de désengorger les cabinets de médecins.

FRANCE 3

Françoise Giraud se protège tous les ans contre la grippe. Nouveauté de cette année, elle n'a plus besoin de prendre rendez-vous chez son médecin. Elle va se faire vacciner directement chez son pharmacien. Âgée de 75 ans, elle a reçu son bon de prise en charge par l'Assurance maladie et fait partie des personnes éligibles à la vaccination en officine, comme les malades chroniques, immunodéficients ou les femmes enceintes.

3 pharmaciens sur 4 formés à la vaccination à ce jour

Après une expérimentation dans quatre régions, tous les pharmaciens peuvent désormais proposer ce service après une formation pour pratiquer les bons gestes. Une manière de faciliter l'accès au vaccin, notamment dans les zones en manque de médecins. "Il a été prouvé que dans tous les pays européens qui ont pratiqué les campagnes de vaccination avec les pharmaciens, il y avait une meilleure couverture vaccinale de la population", explique le docteur Martial Fraysse. Près de trois pharmaciens sur quatre ont été formés à ce jour.

Le JT
Les autres sujets du JT
La croix verte d\'une pharmacie à Nantes (Loire-Atlantique), le 30 avril 2019.
La croix verte d'une pharmacie à Nantes (Loire-Atlantique), le 30 avril 2019. (LOIC VENANCE / AFP)