VIDEO. Contrôles contre Ebola : des réactions plutôt positives des passagers à Roissy

Une dizaine de médecins ont vérifié samedi pour la première fois la température des 150 à 200 passagers du vol Air France en provenance de Conakry (Guinée)

LORRAINE GUBLIN et GUILLAUME MARC - FRANCE 2

Le renforcement du dispositif de lutte contre l'épidémie de la fièvre hémorragique Ebola s'est concrétisé samedi 18 octobre avec les premières inspections sanitaires à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle des 150 à 200 passagers du vol Air France en provenance de Conakry (Guinée). Une dizaine de médecins ont vérifié la température des passagers avec des thermomètres laser sur la passerelle, avant de les laisser entrer dans l'enceinte de l'aéroport.

Réactions des premiers concernés plutôt positives

Les réactions des premiers concernés sont plutôt positives, certains qui craignaient de passer beaucoup plus de temps pour les contrôles sanitaires sont sortis rassurés. Ces passagers avaient déjà passé plusieurs contrôles au départ de l'aéroport de Conakry. Le vol Air France Conakry - Paris constitue la seule liaison directe entre la France et la Guinée reste l'un des pays les plus touchés par l'épidémie d'Ebola. Aucun contrôle n'est prévu pour l'instant sur les passagers venant de pays à risques ayant effectué des correspondances.

Des passagers arrivent à l\'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle le 10 octobre 2014 en provenance de pays où sévit l\'épidémie d\'Ebola.
Des passagers arrivent à l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle le 10 octobre 2014 en provenance de pays où sévit l'épidémie d'Ebola. ( MAXPPP)