Peluches, costume d'Halloween, bijoux... Le marketing viral autour d'Ebola

Une peluche représentant le virus, vendue par la société américaine Giant Microbes, est déjà en rupture de stock.

Capture d\'écran du site internet de la société Giant Microbes, qui vend des peluches représentant le virus Ebola.
Capture d'écran du site internet de la société Giant Microbes, qui vend des peluches représentant le virus Ebola. (GIANTMICROBES.COM)

Pendant que l'épidémie d'Ebola progresse, certains en profitent pour mettre en place un business lugubre. Costume d'Halloween, peluches, kits de survie, tee-shirts, francetv info revient sur cinq produits qui surfent sur la psychose qui entoure le virus.

1La peluche

Giant Microbes, une société américaine basée dans le Connecticut, commercialise des peluches éducatives en forme de microbes. Son best-seller du moment ? La peluche Ebola à 8,95 euros est en rupture de stock, lundi 20 octobre. La société propose deux autres produits : "La peluche géante Ebola" à 24,95 euros et "l'éprouvette Ebola" à 12,95 euros.

L'entreprise, spécialisée dans les peluches en forme de microbes, a démarré en 2002 avec quatre modèles. Elle vend aujourd'hui plus de 150 microbes différents. "Ce sont des jouets, des outils éducatifs et aussi des cadeaux amusants pour quiconque a le sens de l'humour", précise la société, citée par Le Figaro. La peluche Ebola est "basée scientifiquement sur une image au microscope du vrai microbe", explique encore Giant Microbes.

2Le costume d'Halloween

"Humour ou horreur ?", se demande la BBC (en anglais). Avec la fête d'Halloween qui approche, le déguisement du volontaire de terrain a le vent en poupe. Masque à gaz, lunettes de protection, combinaison intégrale, bottes jaunes et gants bleus, il ne manque rien à ce costume (en anglais) affichant un prix de 79,99 dollars (environ 62 euros).

3Les ustensiles de cuisine

Il existe une planche à découper au goût plus que douteux, en bois, décorée avec de nombreux virus, dont celui d'Ebola. Son prix : 24,92 euros. Si vous appréciez la cuisine japonaise, il y a également des assiettes en verre pour sushi, maki ou sashimi, à l'effigie du fameux virus. Comptez 32,16 euros.

4Les bijoux

Porter Ebola sur soi ? L'idée est curieuse, mais il existe des pendentifs à l'effigie du virus (4 euros),  ou encore des boucles d'oreilles, des bracelets (entre 15 et 20 euros). Et les formes sont variées : les pendentifs peuvent être en forme de goutte ou encore incrustés dans une plaque militaire. Les boucles d'oreilles, elles, sont rondes ou en forme de cœur.

5Les tee-shirts

Le site américain Mashable (en anglais) liste, lui aussi, plusieurs produits inspirés par le virus. Il rapporte notamment des tee-shirts portant la mention du virus. L'un détourne le fameux "I ♥ NY" ou "I ♥ Paris", et affiche un "I ♥ Ebola"... sauf que le cœur est remplacé par la carte du Texas, Etat américain où un patient atteint d'Ebola est mort et où des membres du personnel soignant ont été infectés.

Sur un autre tee-shirt, on peut lire : "Je suis allé au Nigeria et tout ce que j'ai eu, c'est ce tee-shirt minable et Ebola." Une remarque déjà obsolète car, selon l'Organisation de la santé, l'épidémie est terminée dans ce pays.