Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Dans la cité des 4000 à La Courneuve, il se bat pour annuler les loyers des résidents démunis

Publié
Durée de la vidéo : 5 min
Avec le confinement, de nombreuses personnes ne peuvent plus payer leur loyer. Dans la cité des 4000 à La Courneuve (Seine-Saint-Denis), Aly se bat pour les annuler. Il raconte. -
VIDEO. Dans la cité des 4000 à La Courneuve, il se bat pour annuler les loyers des résidents démunis Avec le confinement, de nombreuses personnes ne peuvent plus payer leur loyer. Dans la cité des 4000 à La Courneuve (Seine-Saint-Denis), Aly se bat pour les annuler. Il raconte. - (BRUT)
Article rédigé par Brut.
France Télévisions

Avec le confinement, de nombreuses personnes ne peuvent plus payer leur loyer. Dans la cité des 4000 à La Courneuve (Seine-Saint-Denis), Aly se bat pour les annuler. Il raconte.

"Il n'y a rien. Même hier je suis partie tirer 20 euros sur mon compte mais il n'y avait rien", témoigne une habitante de la citée des 4000 à La Courneuve. "Je n'arrive pas à payer mon loyer. Avec les enfants, j'ai la honte, quoi", souffle-t-elle. Dans cette barre de la Cité des 4000, près de 1500 habitants sont logés. Une partie n'arrive plus à payer leur loyer. Pour Aly Diaoura, président de l'Amicale des locataires du Mail de Fontenay, il faut les annuler. 

Un geste de solidarité

Aly Diaoura y voit "un geste de solidarité pour une situation d'urgence vitale". Il déplore de voir que ce sont "toujours les mêmes personnes qui sont touchées par ces situations-là, qui sont touchées par les violences policières, qui sont touchées par la crise sanitaire, alimentaire, la crise sociale, la crise économique". Si Aly est très inquiet de l'avenir de ces résidents de la cité des 4000, il sait néanmoins qu'il y aura toujours de la solidarité. En outre, il n'exclut pas qu'il faille s'interroger sur l'action de l'État et des pouvoirs publics.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.