Vidéo Covid-19 : "Pour l'instant, il n'est pas question de fermer les écoles", réaffirme Jean-Michel Blanquer, seulement une "trentaine" ont dû être fermées

Publié
Article rédigé par
Radio France

Le nombre de classes fermées "risque d'augmenter un peu ces prochains jours" a indiqué le ministre de l'Éducation nationale.

"Vous avez en ce moment une trentaine d'écoles [sur 50 130 dans le pays] qui sont fermées, ce qui reste quelque chose de faible, et une centaine de classes", a précisé Jean-Michel Blanquer, mardi 19 janvier sur franceinfo. Des fermetures en raison de cas de Covid-19 détecté, c'est une dizaine d'écoles de plus que vendredi dernier. "Ça risque d'augmenter un peu ces prochains jours", ajoute le ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports. Mais "pour l'instant, il n'est pas question de fermer les écoles", insiste-t-il.

>> Suivez les dernières informations sur l'l'évolution de l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 a augmenté après la rentrée des vacances de Noël. "Ce qui, d'ailleurs, nous montre que des contaminations ont lieu notamment pendant les vacances, que ce soit les vacances de la Toussaint ou les vacances de Noël, indique le ministre de l'Education. Maintenant que les vacances de Noël sont un peu éloignées, on voit qu'on est sur une sorte de plateau." Jean-Michel Blanquer espère que la courbe des contaminations fasse "comme une cloche" : "C'est ce qui s'est passé au mois de novembre. Et là, il est encore trop tôt pour le dire. Mais on est sur le haut du plateau."

Face à la contagiosité du variant apparu en Angleterre du coronavirus, le président du conseil scientifique Jean-François Delfraissy recommande de fermer une classe dès la découverte d'un seul cas de Covid-19, contre trois aujourd'hui. "Évidemment, on va suivre cette règle, indique Jean-Michel Blanquer, mais à chaque fois, on se cale quand même sur ce que, localement, l'Agence régionale de santé considère comme étant ce qu'il y a à faire. Donc, je me garde de donner des règles générales depuis mon depuis mon bureau, si je puis dire, mais on avance vers ce que vers cette règle dont parlait Jean-François Delfraissy".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.