Vidéo Covid-19 : "Le variant Delta sera majoritaire, probablement ce week-end", selon Olivier Véran

Publié
Article rédigé par
Radio France

Il est "60% plus contagieux que les autres souches virales qui circulaient jusqu'ici", précise le ministre des Solidarités et de la Santé.

Le variant Delta, "apparu il y a quelques semaines" en France et qui s'est "fortement développé en Angleterre, en Espagne et aux Pays-Bas", est "60% plus contagieux que les autres souches virales qui circulaient jusqu'ici et est en train de toutes les remplacer", annonce Olivier Véran sur France Inter vendredi 9 juillet. Pessimiste, le ministre des Solidarités et de la Santé prévoit qu'il sera "bientôt majoritaire, probablement ce week-end, dans notre pays". Il représentait jeudi un peu moins de 50 % des contaminations, selon le ministre de la Santé. 

>> Variant Delta Plus : ce que l’on sait de cette nouvelle souche du coronavirus, détectée dans plusieurs pays dont la France.

Ce variant "entraîne une augmentation des contaminations en France et dans beaucoup de pays qui nous entourent" selon le ministre de la Santé qui observe que "le taux d'incidence remonte". Il est actuellement de l'ordre de 27 pour 100 000 habitants. "La dynamique épidémique montre que chaque semaine il y a environ 50 % de contaminations en plus que la semaine précédente, ce que nous avons connu, hélas, au démarrage de vagues passées", prévient Olivier Véran. Il précise toutefois que "cela ne veut pas dire que nous sommes nécessairement dans une vague épidémique". Selon lui, la situation doit nous obliger à être "vigilants" car le scénario "le plus probable" est que "le virus continue de se développer sur le territoire".

"Ne pas jouer avec le feu"

En ce qui concerne le profil des personnes qui sont contaminées ces dernières semaines, il s'agit "essentiellement de personnes jeunes", "entre 20 et 40 ans", qui développent "peu de formes graves" mais qui sont aussi moins vaccinées que les personnes plus âgées de la population française.

Olivier Véran rappelle que la vaccination reste "très" efficace, de l'ordre de 93-94 % contre les formes graves, contre le variant Delta malgré le fait qu'il soit "beaucoup plus contagieux". "Ce que montrent toutes les études c'est que le vaccin reste efficace contre les formes graves, celles qui vous emmènent à l'hôpital, qui entraînent des lésions du poumon, vous mettent k.o", précise le ministre. "94-93 % d'efficacité ce n'est pas du 100 % mais c'est une efficacité déjà remarquable par rapport aux formes graves". Les courbes le prouvent, selon le ministre de la Santé, puisque la "courbe des cas graves commencent à monter mais avec un rythme moins soutenu que le rythme des contaminations".

"De façon générale, on ne doit pas jouer avec le feu", tranche Olivier Véran. Il considère qu'il "vaut mieux prévenir que guérir" en "respectant les gestes barrières", en revenant "au gel hydro alcoolique" et "au masque partout où il est indiqué". "On recommence à faire très attention à soi et on profite de la vie quand même", résume Olivier Véran.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.