VIDEO. Coronavirus : Emmanuel Macron annonce la réduction des déplacements et contacts "au strict nécessaire"

Les "déplacements seront fortement réduits pour 15 jours au moins" à partir de mardi midi pour "limiter au maximum les contacts" et lutter contre l'expansion du coronavirus, a expliqué Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron a pris, lundi 16 mars, une mesure inédite dans l'histoire récente de la France en annonçant une restriction sévère des déplacements de la population, parce que le pays "est en guerre" contre la pandémie du coronavirus.

Les "déplacements seront fortement réduits pour 15 jours au moins" à partir de mardi midi pour "limiter au maximum les contacts" et lutter contre l'expansion du coronavirus, a expliqué Emmanuel Macron. Il ne sera ainsi plus possible de "retrouver ses amis ou aller au parc", et "seuls doivent demeurer les transports absolument nécessaires", "pour se soigner", faire ses courses ou encore "aller au travail quand le travail à distance n'est pas possible", a détaillé le chef de l'Etat. "Toute infraction à ces règles sera sanctionnée", a-t-il averti.

Avec ce confinement -un terme évité par le président Macron- partiel, la France prend exemple sur l'Italie et l'Espagne, les deux pays européens les plus touchés par la pandémie, où la mesure a été jusquà présent bien accepté par la population.

L\'allocution d\'Emmanuel Maxcron, le 16 mars 2020. 
L'allocution d'Emmanuel Maxcron, le 16 mars 2020.  (DAMIEN MEYER / AFP)