VIDEO. Coronavirus : aux Etats-Unis, un "drive" pour se faire dépister sans descendre de voiture

Ce dispositif a été installé à Seattle par l'université de médecine de l'Etat de Washington.

Se faire tester rapidement, sans même descendre de son véhicule, pour savoir si on est positif au coronavirus. C'est la promesse de ce "drive" installé à Seattle (nord-ouest des Etats-Unis) depuis le 6 mars. Le dispositif est simple : les automobilistes entrent dans un parking où une équipe de dépistage les attend pour procéder aux tests de la grippe saisonnière et du Covid-19. Ils reçoivent leurs résultats sous 48 heures et peuvent être pris en charge très rapidement si ceux-ci se révèlent positifs.

>> L'article à lire pour tout comprendre au Covid-19 (et ne pas paniquer)

Installé gratuitement par l'université de médecine de l'Etat de Washington, ce dispositif devrait être étendu aux services de secours de la région ainsi qu'aux membres du personnel de santé les plus exposés aux risques de contamination.

Avec 267 cas détectés et 24 décès enregistrés, d'après un bilan donné mardi 10 mars, l'Etat de Washington est le plus touché des Etats-Unis. Les autorités locales ont précisé que la majorité des cas de Covid-19 avaient été détectés dans l'agglomération de Seattle et craignent une explosion du nombre de patients infectés.

Un automobiliste participe à un dépistage du coronavirus à Seattle, aux Etats-Unis, le vendredi 6 mars 2020.
Un automobiliste participe à un dépistage du coronavirus à Seattle, aux Etats-Unis, le vendredi 6 mars 2020. (AFP)