Vidéo Covid 19 : "Il aurait fallu s'assurer que l'ensemble du personnel de l'Éducation nationale soit vacciné", estime Danièle Obono

Publié
Article rédigé par
Radio France

La députée La France insoumise de Paris Danièle Obono a fustigé la politique sanitaire du gouvernement, alors que la rentrée scolaire des écoles primaires et maternelles est prévue lundi 26 avril.

"Est-ce que à partir du 26 avril et ensuite le 3 mai, il y aura des demi-jauges systématiquement dans tous les établissements dans notre pays, de la maternelle au lycée ? Cela sera le cas au lycée, mais ne sera pas systématisé partout". Invitée du 8h30 franceinfo samedi 24 avril, la députée La France insoumise de Paris Danièle Obono a fustigé la politique sanitaire du gouvernement, alors que la rentrée scolaire des écoles primaires et maternelles est prévue lundi 26 avril.

"Il y a peu de raisons de croire aujourd'hui que le 26 avril les conditions sécuritaires et sécuritaires seront remplies. Il aurait fallu que l'ensemble du personnel de l'Éducation nationale soit vacciné au moment de la rentrée du 26 avril", estime Danièle Obono.

Pour la députée de La France insoumise, le gouvernement doit encore accélérer sa politique vaccinale. "Nous ne sommes pas, au rythme actuel, en capacité de vacciner toutes les personnes qu'il faudrait parce que notre propre pays refuse de se donner les moyens de produire des vaccins en levant les brevets", estime l'élue. "Il y a une contradiction, surtout quand la vaccination est aujourd'hui quasiment le seul outil qui semble guider la politique du gouvernement pour permettre le déconfinement", conclut Danièle Obono.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.