Vaccination contre le Covid-19 : 20% des plus de 80 ans n'ont pas reçu de première dose

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Vaccination : 20% des plus de 80 ans n'ont pas reçu de première dose
France 3
Article rédigé par
M.Larguet, M.Mullot, B.Aparis, G. Le Goff, B.Poullain, R.Gardeux, C.Fromentin - France 3
France Télévisions

La France avait axé en priorité sa campagne de vaccination contre le Covid-19 sur les plus de 80 ans, une tranche d'âge particulièrement vulnérable. Six mois plus tard, 20% d'entre eux n'ont toujours pas reçu leur première dose.

Dans les Yvelines, la couverture vaccinale est inférieure à la moyenne nationale jeudi 8 juillet. Dans un centre de vaccination de Poissy, Claudine et Liliane, âgées de 83 et 87 ans, sont venues recevoir leur deuxième injection, après avoir hésité à se faire vacciner. "Ce vaccin qui arrive comme ça, qui est tout nouveau, me faisait un peu peur. Mon médecin m'a dit 'non, il faut y aller !'", explique Claudine. De son côté, Liliane a osé franchir le pas grâce à ses amis. "J'ai vu autour de moi que ça se passait bien", confie-t-elle.

Un public prioritaire

"Progressivement, l'appréhension que les gens ont à l'égard du vaccin, et en particulier les personnes âgées, va céder. Je pense qu'en septembre, octobre, il y aura un maximum de personnes âgées qui aura été vacciné", explique le docteur Vincent-Richard Bloch. Dans une autre commune du département, le centre de vaccination a pris les devants. Une à deux fois par semaine, une équipe mobile va à la rencontre des personnes isolées, notamment les plus âgées. Ce public est une priorité pour les médecins. Selon Santé Publique France, 30% des personnes âgées de plus de 80 ans dans les Yvelines ne sont pas vaccinées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.