Moderna va ouvrir une usine de vaccins à ARN messager en Australie

Le projet sera basé dans l'une des plus importantes universités du pays, Monash, et produira 100 millions de doses de vaccin par an, contre le Covid-19, la grippe et d'autres maladies.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Melbourne, en Australie. Le laboratoire Moderna a annoncé le 15 août 2022 qu'il allait y ouvrir une usine de vaccins à ARN messager. (ANTONIN VINCENT / AFP)

Le laboratoire Moderna a annoncé, lundi 15 août, l'ouverture d'une usine de vaccins à ARN messager à Melbourne, en Australie, une première dans l'hémisphère sud. Le projet sera basé dans l'une des plus importantes universités du pays, Monash, et produira 100 millions de doses de vaccin par an, contre le Covid-19, la grippe et d'autres maladies.

Le Spikevax de Moderna contre le coronavirus faisait partie des premiers vaccins à utiliser la nouvelle technologie appelée ARN messager mise au point pendant la pandémie de Covid-19.

Ces vaccins, qui peuvent être développés rapidement, utilisent une molécule pour apprendre à l'organisme à identifier et à combattre un agent pathogène, tel que le coronavirus, contrairement aux vaccins traditionnels, qui contiennent un petit morceau de bactérie ou de virus. La construction de l'usine Moderna doit commencer cette année et s'achever en 2024.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.