Manifestations anti-pass sanitaire : un mouvement de contestation qui prend de l’ampleur

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Manifestations anti-pass sanitaire : un mouvement de contestation qui prend de l’ampleur
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Des manifestations ont eu lieu en France samedi 31 juillet pour protester contre la future extension du pass sanitaire dans le pays. 204 000 personnes sont descendues dans les rues pour manifester​, selon le​s chiffres du ministère de l’Intérieur.

Les tensions étaient vives à Paris samedi 31 juillet. Dans les rues de la capitale, mais aussi ​dans d’autres villes en France, des manifestations se sont tenues pour contester la future extension du pass sanitaire dans le pays. Le cortège parisien était très encadré. À Nantes (Loire-Atlantique), des pancartes "non au pass sanitaire" ou "respect pour la vie de nos enfants" étaient brandies.

"On veut notre liberté de choisir"

Un rassemblement a également eu lieu à Pau (Pyrénées-Atlantique) où certaines personnes ont exprimé leur mécontentement. "On est contre le vaccin et on est contre le pass sanitaire. On veut notre liberté de choisir", déclare une femme. Pour ce troisième samedi consécutif de contestation, la mobilisation est en hausse : 204 000 manifestants dans les rues selon le ministère de l’Intérieur. Cela représente 40 000 personnes en plus par rapport à la semaine précédente. 19 personnes ont été interpellées et trois policiers ont été blessés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.