Dans les villages d'Essonne, un centre vaccinal mobile à la rencontre des personnes à risque

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : dans les territoires ruraux de l'Île-de-France, un centre vaccinal mobile se déplace de village en village
Franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Dans la Beauce, dernier territoire rural d'Île-de-France, un centre vaccinal mobile prend en charge 35 personnes prioritaires par jour et leur évite de se déplacer dans l'agglomération parisienne. #IlsOntLaSolution

Le barnum médical fait étape à Angerville, dans la Beauce dans le département de l'Essonne. Dans ce dernier territoire rural de l'Île-de-France, un centre vaccinal mobile vient à la rencontre des personnes âgées qui sont prioritaires pour recevoir un vaccin contre le Covid-19. Chaque jour, environ 35 habitants sont vaccinés. "Nous, on a une population qui est très vieillissante dans nos villages et c'est très important que ça arrive jusqu'à nous", dit Elodie Tournaillon, infirmière. Un retraité avoue qu'il a parcouru 55 kilomètres pour venir se faire injecter le vaccin. 

Pour le médecin généraliste Joël Arhan, membre du centre vaccinal, ce système permet d'éviter un déplacement en agglomération parisienne à des personnes à risque. "Cela permet de réduire le déplacement des gens et c'est vraiment important que les gens âgés des campagnes puissent être vaccinés", estime t-il. Le centre mobile de l'Essonne doit vacciner 3000 personnes prioritaires dans les meilleurs délais possibles. La course contre-la-montre est lancée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.