Covid-19 : un protocole à suivre pour la troisième dose généralisée

Publié
Covid-19 : un protocole à suivre pour la troisième dose généralisée
FRANCE 2
Article rédigé par
S. Ricottier, C. Motte, T. Guéry, Y. Kadouch - France 2
France Télévisions

Annoncée par le gouvernement jeudi 25 novembre, la troisième dose généralisée va permettre à des millions de Français de renforcer leurs défenses immunitaires. Mais tout le monde ne pourra pas se faire vacciner immédiatement.

À partir du samedi 27 novembre, les limites d'âge tombent pour la distribution de la dose de rappel contre le Covid-19. Les adultes auront tous le droit de bénéficier de la dose de rappel. "Désormais, le rappel vaccinal sera ouvert à tous les adultes âgés de 18 ans et plus, dès cinq mois après leur dernière injection", expliquait Olivier Véran, ministre de la Santé, mercredi 25 novembre. Un rappel à effectuer entre 5 à 7 mois après la vaccination, sous peine de voir son pass sanitaire désactivé.

Un calcul à réaliser


Les dates de troisième dose vont donc varier d'un Français à l'autre. Les individus ayant reçu leur deuxième dose au mois de mai pourraient voir leur pass sanitaire désactivé à la date du 15 janvier, annoncé par les membres du gouvernement, si le rappel n'est pas effectué. Les Français interrogés par les journalistes de France Télévisions réfléchissent aux dates limite. Mais pour les possesseurs de l'application TousAntiCovid, un rappel sera disponible afin de savoir lorsque le pass sanitaire sera bientôt désactivé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.