Covid-19 : situation critique en Guadeloupe, un confinement strict décrété

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Covid-19 : situation critique en Guadeloupe, un confinement strict décrété
FRANCEINFO
Article rédigé par
C. Théophile - franceinfo
France Télévisions

Après la Martinique, c'est la Guadeloupe qui va rétablir un confinement strict sur son territoire, a annoncé le gouvernement, mercredi 11 août. Les indicateurs sanitaires sont au plus haut : 1 893 cas pour 100 000 habitants. 

Face au rebond spectaculaire de l’épidémie de Covid-19 en Guadeloupe, un reconfinement strict de l’île a été décidé, mercredi 11 août, à l’issue d’un Conseil sanitaire de défense. "Les indicateurs sanitaires donnent ici le tournis. On est passé de 1 072 cas il y a deux semaines à 6 669 contaminations actuellement", explique Christelle Théophile, en direct de Pointe-à-Pitre. "Le nombre de lits en médecine Covid a doublé et on s’attend à une nouvelle flambée de cas dans les prochains jours."

Des renforts venus de métropole dans les hôpitaux

À l'image de celui appliqué en Martinique, il sera mis en place dès vendredi. "Pour rappel, là-bas, les restaurants, les commerces non essentiels et les plages sont fermés, et les habitants n’ont pas le droit de circuler à plus d’un kilomètre de chez eux", souligne Christelle Théophile. Avec un taux d'incidence de 1 893 cas pour 100 000 habitants, l'île est frappée de plein fouet par l'épidémie, et l'hôpital de Pointe-à-Pitre est totalement saturé. La Guadeloupe compte désormais sur les renforts venus de métropole, soit 274 soignants et 60 pompiers. Une centaine de lits en soins critiques sont nécessaires pour faire face à l'afflux de patients. Seuls 21% de la population a reçu au moins une dose de vaccin, un taux largement inférieur à la moyenne nationale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.