Covid-19 : pour François Bayrou, "il n'y a pas d'autre issue que la vaccination obligatoire pour tout le monde"

Le haut-commissaire au Plan a estimé sur BFMTV, dimanche, que "cibler seulement les soignants donne un sentiment d'injustice".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Bayrou, haut commissaire au Plan, lors d'une discours au Conseil économique, social et environnemental, à Paris, le 22 septembre 2020. (MARTIN BUREAU / AFP)

Il persiste et signe. A la veille d'une allocution d'Emmanuel Macron sur la situation sanitaire, François Bayrou a de nouveau estimé sur BFMTV, dimanche 11 juillet, "il n'y [avait] pas d'autre issue dans cette situation épidémique que la vaccination obligatoire pour tout le monde"Le patron du MoDem et haut-commissaire au Plan avait déjà plaidé en ce sens, pour lutter efficacement contre le Covid-19, dans le Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro du 4 juillet.

Selon l'ancien ministre de la Justice, un soignant qui refuse de se faire vacciner, "c'est de la non-assistance à personne en danger". Mais "cibler seulement les soignants [pour la vaccination obligatoire] donne un sentiment d'injustice". "Les enseignants, les personnes au contact du public plus généralement (...) devraient être vaccinés également", a ajouté François Bayrou.

Le leader centriste craint une nouvelle mutation du coronavirus. "Notre pays et l'humanité sont menacés par un virus qui a bloqué la vie d'une grande partie de la planète et a porté atteinte aux libertés. Ce virus mute et ma hantise est que ce virus finisse par toucher les enfants. Ce jour-là, la société explosera", prédit-il.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.