Covid-19 : l’usine d’AstraZeneca en Italie ne livrera pas de vaccins en Australie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : l’usine d’AstraZeneca en Italie ne livrera pas de vaccins en Australie
FRANCE 3
Article rédigé par
J.Gasparutto - France 3
France Télévisions

L’Italie a bloqué les exportations de doses du vaccin AstraZeneca produites sur son sol vers l’Australie alors que le laboratoire peine à honorer ses commandes faites par les pays européens. La Commission européenne ne s’y est pas opposée. 

Pour la première fois, un pays européen a bloqué l’exportation de vaccins produits sur son sol. L’Italie ne fournira pas de doses AstraZeneca à l’Australie, et Bruxelles a donné son accord, jeudi 4 mars. “L’objectif est de garder ces 250 000 vaccins pour les européens, explique le journaliste Julien Gasparutto depuis la capitale belge. Depuis son arrivée au pouvoir, le nouveau Premier ministre italien, Mario Draghi, ne cesse de critiquer les lenteurs de la vaccination en Europe, alors il passe à l’action.” Un mécanisme mis en place il y a un mois permet de bloquer les exportations d’un laboratoire si cela met en péril les livraisons dans un pays européen. 

L’Europe montre les muscles

La Commission européenne ne s’y est pas opposée : difficile de justifier une telle commande alors que le laboratoire n’arrive pas à honorer ses commandes passées en Europe. Le laboratoire aurait promis plus de vaccins qu’il ne pouvait en produire, selon l’Union Europénne, “qui montre les muscles pour préserver ses intérêts”, ajoute le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.