Covid-19 : les doutes liés au vaccin AstraZeneca

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : les doutes liés au vaccin AstraZeneca
france 3
Article rédigé par
S.Guillaumin, A-C.Roth, W.Kamli, France 3 Rhône-Alpes. M.Marini - France 3
France Télévisions

La campagne de vaccination contre le Covid-19 est perturbée par la suspension du vaccin d'AstraZeneca en France. 

La campagne de vaccination contre le Covid-19 lancée en pharmacie avec les doses d'AstraZeneca n'aura pas duré longtemps. L'utilisation du vaccin vient d'être suspendue en France en raison de la suspicion d'effets indésirables. Dans une officine de Lyon (Rhône), dix clients auraient dû recevoir l'injection la semaine prochaine. "C'est très déstabilisant, c'est surtout qu'on est extrêmement déçu, on compte énormément sur cette campagne, cette vaccination, pour enfin sortir de cette crise sanitaire", explique Elodie Ducos Pacheco, pharmacienne.

Les médecins doivent rassurer 

Plus de 1 344 000 doses du vaccin d'AstraZeneca ont été injectées au 13 mars en France. À la fin du mois, le laboratoire est censé avoir livré six millions de doses. La suspension, même provisoire, est un coup dur pour les nombreux médecins qui vaccinent dans leur cabinet. "Ça va rendre difficile le travail des médecins qui vont devoir rassurer un peu plus chaque patient qui va être examiné", explique le docteur Jean-Paul Hamon. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.