Covid-19 : le laboratoire Merck demande l’autorisation pour le Molnupiravir

Publié
Covid-19 : le laboratoire Merck demande l’autorisation de son traitement, le Molnupiravir
France 2
Article rédigé par
G. Giordana - France 2
France Télévisions

Le laboratoire Merck a déposé une demande d’autorisation aux États-Unis, auprès de l’Agence américaine du médicament (FDA), pour un traitement contre le Covid-19 qui pourrait permettre d’éviter les formes graves de la maladie.

Le Molnupiravir a été élaboré par le laboratoire Merck spécialement contre le Covid-19. Le traitement prend la forme d’une simple pilule à ingérer dans les cinq jours qui suivent les premiers symptômes de la maladie. Selon les essais cliniques de Merck, son médicament permet de réduire par deux le nombre d’hospitalisation des patients atteints du Covid-19. Aucun décès n’a été constaté chez les personnes traitées avec l’antiviral. Les données sont prometteuses, mais à prendre avec prudence.

Des résultats préliminaires

L’échantillon est limité, avec environ 800 patients à risque traités avec le Molnupiravir. Les résultats scientifiques en sont au stade préliminaire. L’Agence américaine du médicament (FDA) va donc se pencher sur l’ensemble de l’essai clinique. Si elle autorise la production du comprimé, le laboratoire prévoit de fabriquer les doses nécessaires pour 10 millions de traitements d’ici à la fin de l’année. Merck n’est pas le seul à se positionner sur le marché de la pilule anti-coronavirus. L’Américain Pfizer et le Suisse Roche devraient révéler les résultats des essais cliniques de leurs propres médicaments dans les tout prochains mois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.