Covid-19 : le gouvernement "suit l'hypothèse d'une diminution du nombre des contaminations" ces "prochains jours", selon Olivier Véran

Invité de franceinfo, ce mercredi 12 janvier, le ministre de la Santé estime qu'"on pourrait s'attendre à être bientôt à une forme de pic" épidémique du variant Omicron.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le minsitre de la Santé Olivier Véran sur franceinfo le 12 janvier 2022. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Le gouvernement "suit l'hypothèse d'une diminution du nombre des contaminations" dans "les prochains jours", a déclaré le ministre de la Santé, Olivier Véran, mercredi sur franceinfo. "On a pu [le] constater en Angleterre" et la France "a un écart de quelques jours avec les Anglais", a-t-il rappelé. L'autre hypothèse est qu'"on s'installe sur une forme de plateau, à niveau plus ou moins élevé, comme nous l'avions connu pendant un moment avec [le variant] Delta".

"On teste énormément dans notre pays, on dépiste énormément aussi, donc il faut un peu plus de temps, par rapport aux variants précédents que nous avons connu, pour pouvoir dire si nous sommes ou non au pic", a-t-il développé.

"Ce qui est certain, c'est que le variant Omicron a déjà beaucoup circulé, et que si on suit les courbes constatées dans certains pays qui nous précèdent en termes d'épidémie au variant Omicron, on pourrait s'attendre à être bientôt à une forme de pic", a-t-il indiqué. "Est-ce que c'est un pic, ou est-ce que c'est un plateau? Je ne peux pas vous le dire aujourd'hui", a-il insisté.

Par ailleurs, le variant Delta "semble clairement diminuer maintenant, ce qui est une bonne nouvelle", a ajouté Olivier Véran. "On en parlait beaucoup moins [ces derniers temps]", a-t-il souligné, car "il faisait moins de contaminations mais c'est lui qui envoie les patients en réanimation dans nos hôpitaux et qui fait les cas les plus graves". 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.