Covid-19 : la vaccination des 12-17 ans, le nouveau défi des autorités

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : la vaccination des 12-17 ans, le nouveau défi des autorités
France 3
Article rédigé par
A-C. Roth, L. Navez, M. Jolly R. Augier, S. Rosenstrauch, V. Labenne - France 3
France Télévisions

La vaccination contre le Covid-19 s'ouvrira mardi 15 juin pour les 12-17 ans. L'autorisation des parents est requise, tout comme l'accord oral de l'adolescent volontaire.  

À 17 ans, Camille a profité d'un créneau libre au centre de vaccination dans le Nord. "On n'attendait que ça, que les mineurs puissent se faire vacciner", commente cette dernière. Camille a pris sa décision en famille, et son papa se dit "plutôt soulagé", notamment car l'adolescente part durant l'été en colonie de vacances. En outre, le coup d'envoi officiel de la vaccination des 12/17 ans sera donné mardi 15 juin. Plusieurs conditions sont à remplir : l'accord oral de l'adolescent, l'autorisation des deux parents et la présence de l'un d'entre eux. 

Un pas de plus vers l'immunité collective

Si certains ont déjà fait leur choix, d'autres hésitent encore. "Je pense qu'on va reprendre un avis médical de plus", estime ainsi un père de famille. Le Dr Emmanuel Debost, médecin généraliste, interrogé par les équipes de France Télévisions, rappelle de son côté que "les jeunes (…) ne font pas ou très exceptionnellement des formes graves, en revanche, le virus circule au sein de cette population". La vaccination des 12-17 ans représente donc une étape cruciale vers l'immunité collective, à la veille des vacances d'été. 

Parmi nos sources :

Direction générale de la santé

Pour télécharger l’autorisation parentale de vaccination

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/annexe_1_-_autorisation_parentale_vaccin_covid-19.pdf

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.