Covid-19 : la Russie lance sa campagne de vaccination, inquiétude des scientifiques

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : la Russie lance sa campagne de vaccination, inquiétude des scientiques
franceinfo
Article rédigé par
L. Lacroix, P. Acheré - franceinfo
France Télévisions

Gravement touchée par le Covid-19, la Russie a lancé sa campagne de vaccination. Mais la rapidité des tests inquiète les scientifiques et des habitants. Reportage à Moscou, avec l’envoyé spécial de France Télévisions, Luc Lacroix.

Comme bon nombre de pays du monde, la Russie a très vite cherché à développer un vaccin contre le Covid-19. Celui-ci, nommé Spoutnik V, est désormais disponible et la campagne de vaccination a débuté, notamment à Moscou. Les soignants, enseignants et employés municipaux sont prioritaires. Ils vont subir deux injections à trois semaines d’intervalle. Mais la vaccination, en plus d'être gratuite, se fait sur la base du volontariat.

La population est divisée

Les autorités ont rapidement donné leur feu vert, ce qui a pu inquiéter certains scientifiques, notamment parce que la campagne de vaccination a débuté avant la fin des essais cliniques. Les avis divergent dans la population. Une institutrice en primaire témoigne : "Je suis en contact avec un grand nombre de personnes, je voudrais protéger ma famille et moi." Un habitant de la capitale russe n'est pas d'accord. "Si c’était pour tout le monde et pas juste une expérience, je ne me poserais pas la question. Mais pour l’instant, non." En Russie, il n’y a pas eu de deuxième confinement, et le pays déplore officiellement plus de 47 000 décès.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.