Covid-19 : la Martinique asphyxiée par la hausse des contaminations

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : la Martinique asphyxiée par la hausse des contaminations
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

La Martinique fait face à une vague de contaminations au Covid-19 sans précédent. L'île est confinée et le ministre de la Santé, Olivier Véran, veut à tout prix que la population se fasse vacciner. Mais les habitants ont une mauvaise image du vaccin. 

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, veut inciter la population de Martinique, frappée de plein fouet par l'épidémie de Covid-19, à se faire vacciner. "Cette vague fait des milliers de malades chaque jour, elle fait des dizaines de victimes dans l'ensemble des Antilles, elle met en tension tout le système sanitaire", a-t-il déclaré lors d'un point presse sur place, jeudi 12 août. Les hôpitaux sont surchargés : près de 2% du département est contaminé chaque semaine.

18% des Martiniquais pleinement vaccinés

Des centaines de renforts sont arrivés de métropole, mercredi, pour soutenir les soignants. Certains Martiniquais font le choix du vaccin, mais trop peu, selon Jacqueline Ferdinand, infirmière responsable de la vaccination au CHU de Martinique. "Tout le monde dit : 'On attend'. On attend quoi ? Je ne sais pas", déplore-t-elle. Chez les habitants, le vaccin fait débat. "Avec cette affaire de réseaux sociaux, où les gens disent que c'est bon, ce n'est pas bon... Ils ont mis une petite bête dans la tête des gens qui fait qu'on se pose des questions. On ne sait pas qui dit vrai, qui dit faux", estime Alick Astar, un Martiniquais. Pour l'heure, seuls 18% des Martiniquais sont pleinement vaccinés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.