Covid-19 : la Haute Autorité de santé recommande un rappel de vaccin pour les plus fragiles à l'automne

Il s'agit notamment des personnes de 65 ans et plus, ainsi que des immunodéprimés et de leur entourage. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une femme se fait vacciner contre le Covid-19 dans le Val-de-Marne, le 13 avril 2022.  (ALINE MORCILLO / HANS LUCAS / AFP)

La Haute Autorité de santé (HAS) recommande, dans un avis rendu public mercredi 25 mai, un rappel de vaccin contre le Covid-19 à l'automne pour les personnes les plus à risque de formes graves de la maladie, notamment les personnes de 65 ans et plus, ainsi que les immunodéprimés et leur entourage.

"Même si les données actuelles semblent montrer que l'épidémie se stabilise en France, il est fortement probable que la circulation du virus se réintensifie périodiquement."

La Haute Autorité de santé

dans son avis du 25 mai

Le scénario d'évolution "le plus probable" de la crise sanitaire est, aux yeux de la HAS, celui d'un impact "moindre" de la circulation du virus, bien que "toujours active", "grâce à une immunité durable et suffisante permettant de limiter les formes graves et les décès".

"Il est donc nécessaire d'être prêts à anticiper le scénario pessimiste pour lequel une campagne de vaccination à large échelle devrait être rapidement organisée", prévient encore la Haute Autorité de santé. Pour "des raisons de mobilisation et de logistique", elle suggère de coupler cette nouvelle campagne de vaccination contre la Covid-19 à celle contre la grippe.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.