Covid-19 : la France annonce doubler ses dons de vaccins à destination de l'Afrique

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : la France annonce doubler ses dons de vaccins à destination de l'Afrique
FRANCE 2
Article rédigé par
C. Sinz, A. Jolly, F. Daireaux, B. De Saint-Jore - France 2
France Télévisions

La France s'engage à fournir 120 millions de doses de vaccin contre le Covid-19 aux pays pauvres. L'annonce a été faite samedi 25 septembre par Emmanuel Macron, qui veut rappeler le devoir de solidarité de la France. À ce jour, à peine 3% du continent africain a pu avoir accès à la vaccination. 

Samedi 25 septembre, Emmanuel Macron a délivré un message pour annoncer des dons de doses de vaccin contre le Covid-19 aux pays pauvres en Afrique. "Nous passerons de 60 millions à 120 millions de doses offertes", a assuré le chef de l'Etat. En Afrique, la vaccination est très en retard. À peine 3% de la population est entièrement vaccinée, contre 52% aux Etats-Unis et 57% dans l'Union Européenne.

Retard de livraisons en Afrique

Le président américain Joe Biden a lui aussi annoncé doubler les dons, tout comme le gouvernement chinois. Mais le compte n'y est toujours pas. "C'est dramatiquement insuffisant. [...] Nous jetons par millions des doses de vaccin périmées, et si nous ne réagissons pas, il y a là une faute morale majeure", estime le professeur Gilbert Deray, néphrologue à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris. D'autant que les cas de Covid augmentent dans près de la moitié des pays africains. Le système Covax, qui collecte et distribue les dons des pays riches, a pris du retard dans les livraisons.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.