Covid-19 : l'Union européenne examine un nouveau vaccin allemand s'appuyant sur des nanoparticules contenant des extraits de protéine Spike

Les nanoparticules inclues dans le Skycovion contiennent des éléments de la protéine Spike, qui se trouve naturellement à la surface du virus du Covid Sars-Cov-2 et lui permet de pénétrer les cellules de l'organisme.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un vaccin contre le Covid-19 du laboratoire chinois Sinovac, à Hong Kong, le 11 août 2022.


 (VERNON YUEN / NURPHOTO / AFP)

Une des nouvelles pistes dans la lutte contre la pandémie. L'Agence européenne des médicaments (EMA) a commencé à étudier un nouveau vaccin contre le Covid-19, développé par le laboratoire allemand SK Chemicals et s'appuyant sur des nanoparticules, dans un communiqué (en anglais) publié jeudi 18 août.

D'après l'agence, le vaccin Skycovion inclut des nanoparticules contenant des éléments de la protéine Spike. Cette protéine, qui se trouve à la surface du virus du Covid Sars-Cov-2 et lui permet de pénétrer les cellules humaines, est également celle qui est générée par l'organisme lors de la vaccination à l'aide d'un vaccin à ARN messager, comme le rappelle le ministère de la Santé.

Plusieurs vaccins sont en cours d'examen par l'EMA

Le vaccin développé par SK Chemicals contient également un adjuvant permettant de renforcer la réponse immunitaire de l'organisme au vaccin, a précisé l'agence. L'EMA ajoute que SK Chemicals "a soumis des données sur la capacité de ce nouveau vaccin à déclencher la production d'anticorps contre la souche initiale du SARS-CoV-2", ainsi que sur "la sécurité et la qualité du vaccin".

S'il est homologué, le Skycovion sera le septième vaccin approuvé au sein de l'Union européenne. D'autres sont déjà en cours d'examen par l'EMA en prévision d'une éventuelle résurgence de la pandémie à l'automne, comme une version du vaccin Moderna adaptée au variant Omicron. Pour le moment, l'Union européenne a autorisé l'utilisation des vaccins mis au point par AstraZeneca, Janssen, BioNTech-Pfizer, Moderna, Novavax et Valneva, ce dernier ayant depuis suspendu sa production.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.