Covid-19 : Frédéric Valletoux évoque les possibles solutions pour tenter de ralentir l’avancée de l’épidémie

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Face à la hausse des cas de Covid-19 en France, le maire "Agir" de Fontainebleau et président de la fédération hospitalière de France, Frédéric Valletoux, analyse les possibles restrictions qui pourraient être mises en place pour essayer de réduire le nombre de contaminations. 

Frédéric Valletoux est invité sur le plateau du 23 heures de Franceinfo jeudi 18 novembre. Maire "Agir" de Fontainebleau (Seine-et-Marne) et président de la fédération hospitalière de France, il décrypte l’avancée de l’épidémie de Covid-19 en France et les possibles mesures qui pourraient être prises pour tenter de la freiner. "Peut-être qu’il faudra arriver à un reconfinement qui peut être partiel sur certains territoires, dans les départements les plus touchés par exemple, si jamais c’est nécessaire. La France a montré depuis le début qu’elle était capable de graduer les réponses à l’intensité de l’épidémie", explique-t-il.

"La France a pris des mesures qui jusqu’à présent ont plutôt bien fonctionné"

Plusieurs nouvelles restrictions ont été prises en Allemagne face à la hausse des cas de Covid-19. Le maire de Fontainebleau souligne, lui, que certaines d’entre elles étaient déjà en place en France comme la vaccination obligatoire pour les soignants. "La France a pris des mesures qui jusqu’à présent ont plutôt bien fonctionné. On n’a pas vu, à part la première vague, d’images d’hôpitaux vraiment débordés comme on le voit en ce moment en Allemagne", déclare Frédéric Valletoux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.