Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : Emmanuel Macron souhaite que les professions exposées, dont les enseignants, puissent être vaccinées à partir de mi-avril

En déplacement dans un centre de vaccination de Valenciennes, mardi, Emmanuel Macron a assuré que les professionnels exposés pourraient se faire vacciner à partir de la mi-avril.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président de la République, Emmanuel Macron, le 23 mars 2021 à Valenciennes (Nord). (YOAN VALAT / AFP)

Les professions exposées, dont les enseignants, pourront se faire vacciner contre le Covid-19 à partir du milieu ou de la fin du mois d'avril, lorsque le nombre de vaccins disponibles aura augmenté, a assuré mardi 23 mars Emmanuel Macron, en déplacement à Valenciennes (Nord).

>> Suivez les dernières informations sur l'épidémie dans notre direct.

"A partir de mi-fin avril, nous allons avoir de plus en plus de vaccins qui vont arriver, cela va nous permettre d'envisager d'avoir des campagnes ciblées sur des professions qui sont exposées, à qui on demande des efforts. Les enseignants en font légitimement partie", a déclaré le chef de l'Etat après avoir visité un centre de vaccination.

Lundi soir, selon le dernier bilan du ministère de la Santé, 6,3 millions de personnes avaient reçu une première dose, dont 2,4 millions ont été vaccinées avec deux doses. Un niveau insuffisant pour sortir de la crise sanitaire, qui a fait 92 648 décès depuis un an, dont 344 à l'hôpital entre dimanche et lundi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.