Covid-19 : des hôpitaux engorgés et sous tension

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : des hôpitaux engorgés et sous tension
FRANCE 2
Article rédigé par
N.Tabouri, L.Legendre-Trousset, S.Baroud, M.Felix, A.Joudi, C.Pary, J.Cohen-Olivieri - France 2
France Télévisions

L’épidémie de Covid-19 continue de frapper chaque jour de nombreuses personnes en France. Les services de réanimation sont surchargés et les hôpitaux doivent parfois reprogrammer d’autres types d’opérations.

La France est toujours touchée de plein fouet par la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19. En première ligne, les hôpitaux font face à un important afflux de patients contaminés par le virus. Dimanche 7 février, plus de 27 000 personnes sont hospitalisées en service Covid dont 3 225 en réanimation. Débordés par l’urgence de la situation, les hôpitaux sont parfois forcés de reprogrammer d’autres types d’opérations.

Le vaccin, un motif d’espoir

Si les chiffres semblent inquiétants, le docteur Jean-Paul Hamon, président d’honneur de la fédération des médecins de France, se veut plus mesuré. "Il y a certains endroits où effectivement c’est tendu. Mais sur l’ensemble de la France, pour le moment, c’est un plateau élevé mais acceptable", analyse-t-il. Les soignants espèrent voir ces chiffres baisser grâce à la campagne de vaccination contre le Covid-19 qui se met en place en France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.