Autriche : la population reconfinée et une vaccination contre le Covid-19 bientôt obligatoire

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
M. de Chalvron, A. Canestraro - France 2
France Télévisions

Quelques jours après avoir reconfiné les non-vaccinés, l'Autriche a imposé le reconfinement pour toute la population, ainsi qu'une vaccination bientôt obligatoire.

C'est une mesure forte qui a été prise par le chancelier autrichien Alexander Schallenberg, vendredi 19 novembre : face à la hausse des cas de Covid-19 dans le pays, l'Autriche rendra la vaccination obligatoire à partir de février 2022. Un confinement de trois semaines, qui débutera le lundi 22 novembre, a également été imposé à l'ensemble de la population. Des décisions fortes, quelques jours après le confinement imposé aux personnes non-vaccinées.

Des mesures pressenties par la population

Les mesures restrictives étaient pressenties par une partie de la population dans la capitale du pays, Vienne. "Nous, on s'est fait vacciner deux fois, bientôt la troisième dose, et maintenant on est obligés de rester chez nous à cause de personnes stupides qui ne vont pas se faire vacciner", témoigne une passante. Une décision "logique" selon une autre passante, alors que le taux de vaccination du pays est en dessous de la moyenne au sein de l'Union européenne et que l'Autriche recense près de 15 000 cas quotidiens, saturant les hôpitaux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.