Vacances : les Français vont-ils décider de ne pas prendre le train et l'avion ?

Les Français qui vont partir en vacances s'interrogent sur la destination et le moyen de transport. Une incertitude et des choix de dernière minute qui ont un impact sur la SNCF, qui a décidé d'annuler certains trajets face à la faiblesse des réservations.

FRANCE 2

Les Français vont-ils bouder le train et l'avion pour partir en vacances cet été ? La SNCF, qui misait sur un retour du trafic à la normale, a revu ses prévisions à la baisse. La compagnie ferroviaire a décidé de supprimer 5% de ses trains cet été, la faute aux réservations trop peu nombreuses. À ce jour, il y a seulement 15% d'occupation dans les trains en juillet et 6% en août.

Hausse des réservations de voitures

Pour certains usagers, il était encore trop tôt pour reprendre les transports collectifs. "Pas question. J'ai complètement exclu cette possibilité, tout de suite", explique un homme. Même tendance pour le secteur aérien. Pour Air France, le redécollage se fait au ralenti. La compagnie aérienne prévoit de faire voler uniquement 35% de ses avions en juillet, et 40% en août, par rapport à son programme habituel. Les loueurs de voiture, eux, constatent une hausse des réservations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un TGV à la gare de Lyon à Paris, en 2018.
Un TGV à la gare de Lyon à Paris, en 2018. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)