Un baccalauréat 100 % contrôle continu

Les lycéens seront amputés de leur examen final à cause de l'épidémie de coronavirus. Le ministre de l'Education nationale a tranché : le contrôle continu sera seul pris en compte.

franceinfo

En pleine épidémie, les examens adoptent une nouvelle formule. Pour le bac ou le brevet, les épreuves habituelles sont annulées : elles seront remplacées par une évaluation via le contrôle continu. Mais il n'y aura pas de génération sacrifiée pour le ministre de l'Education nationale. "Ce qui était très important, c'est qu'il y ait un bac cette année, et nous le garantissons. Ce que je voulais, c'était ne pas léser les élèves de cette génération", a déclaré Jean-Michel Blanquer sur le plateau du 20h de France 2.

L'oral de français maintenu

Pour les élèves de première, l'écrit se fera en contrôle continu mais l'oral de français est maintenu. Pour les terminales, aucune épreuve physique n'aura lieu. Toutes les filières sont concernées et toutes les notes compteront jusqu'au 4 juillet, exceptées celles obtenues pendant la période de confinement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Avant le début de l\'épreuve de philosophie du baccalauréat à Paris, le 17 juillet 2015 (photo d\'illustration).
Avant le début de l'épreuve de philosophie du baccalauréat à Paris, le 17 juillet 2015 (photo d'illustration). (MARTIN BUREAU / AFP)