Travailler plus après le déconfinement ? "On veut rendre fous les Français", estime Xavier Bertrand

Le président de la région Hauts-de-France réagissait aux déclarations de la secrétaire d'Etat Agnès Pannier-Runacher.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand lors d'un déplacement du ministre de la Santé Olivier Véran à Crépy-en-Valois (Oise), le 28 février 2020. (MAXPPP)

C'est devenu un des sujets qui agite le milieu politique : faudra-t-il demander des efforts aux travailleurs français pour aider à relancer l'économie après le confinement ? "Il faudra probablement travailler plus", a ainsi estimé la secrétaire d'Etat Agnès Pannier-Runacher samedi. Le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand a réagi, dimanche 12 avril, avec colère : "Mais qu'est-ce qu'on veut ? On veut rendre fous les Français ?"

Invité de BFMTV, l'ancien membre des Républicains a expliqué se mettre à la place d'un salarié : "Je me demande si mon entreprise va rouvrir, ma vie est complètement changée du tout au tout, j'ai moins de pouvoir d'achat parce que j'étais au chômage partiel, je ne suis pas responsable de tout ça, et on me dit qu'à la sortie c'est moi qui vais payer la facture ?"

"Si à la sortie de cette crise, la réponse c'est l'austérité, ils n'ont rien compris du tout", a poursuivi celui qui a été ministre de la Santé, sous Jacques Chirac, et du Travail, sous Nicolas Sarkozy.

L'austérité, les logiques comptables, c'est ce qui nous a mis dans cette situation-là, notamment pour les enjeux de santé et de production des biens de santé.

Xavier Bertrand

sur BFMTV

Le sujet oppose également le Medef, dont le président Geoffroy Roux de Bézieux veut "poser la question du temps de travail, des jours fériés et des congés payés", à la CFDT, dont le secrétaire général Laurent Berger juge ce scénario "totalement indécent".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.