Tour de France : journée de repos... et de tests de dépistage

Le Tour de France prend un peu de repos, lundi 7 septembre. Tous les coureurs ainsi que les personnes qui les entourent vont être testés contre le coronavirus.

France 3

Derrière son masque, Julian Alaphilippe est plutôt détendu. Pas de course, lundi 7 septembre, pour le Français ainsi que pour l'ensemble du peloton du Tour de France, en repos pendant une journée. Mais c'est une étape tout aussi décisive. Depuis le début de la journée, tout le monde vient se soumettre à un test de dépistage du coronavirus. Coureurs, directeurs sportifs, techniciens... Près de 650 personnes sont concernées.

L'appréhension gagne les équipes

"Je fais confiance à mon staff, je fais confiance à mon équipe. Mais j'appréhende, comme n'importe quel médecin, les résultats de tests", confie le docteur Samuel Maraffi, médecin de l'équipe BB Hôtel - Vital Concept. L'épidémie de coronavirus menace toujours le bon déroulé du Tour. Aucun coureur n'a été testé positif avant le départ. Mais, depuis, les kilomètres se sont enchaînés. Et, dans la montagne, certains supporters ont oublié les gestes barrières.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le coureur Guillaume Martin (droite) sur le Tour de France, le 1er septembre 2020.
Le coureur Guillaume Martin (droite) sur le Tour de France, le 1er septembre 2020. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)