Télétravail : l'enfer des zones blanches

Difficile de poursuivre son activité professionnelle chez soi quand la connexion internet n'est pas de bonne qualité.

FRANCE 3

Avec la mise en place du confinement, il y a six semaines, de nombreux salariés se sont mis au télétravail. Pourtant, pour certains travailleurs qui vivent dans des zones blanches, ce recours est très compliqué. "On a un signal qui est très fluctuant. Là j'ai trois barres, tout à l'heure je n'en avais plus qu'une", explique Gérard Guillaume, le maire de la commune Montmorin, dans le Puy-de-Dôme, pourtant pas officiellement en zone blanche.

Même téléphoner est compliqué

"Les opérateurs vérifient qu'on a un signal. Donc ils considèrent qu'effectivement, on a le téléphone, mais on n’a pas les débits. Donc tant qu'on n’avait pas les débits, les gens arrivaient à avoir des communications. Ça marchait plus ou moins bien. Dès qu'il a fallu qu'on se mette en télétravail, ce n'est plus la même chose", regrette l'élu. Dans les différents hameaux qui constituent le village, il est même parfois compliqué de téléphoner.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un salarié en télétravail à Valence (Drôme), le 13 mars 2020.
Un salarié en télétravail à Valence (Drôme), le 13 mars 2020. (NICOLAS GUYONNET / HANS LUCAS / AFP)