Savoie : face à l'affluence, le maire d'Entremont ferme des routes d'accès aux randonnées dans le massif de la Chartreuse

Des centaines de personnes ont voulu accéder aux chemins de randonnées du massif de la chartreuses, faisant craindre des embouteillages au maire d'Entremont-le-Vieux (Savoie), en période de déconfinement. 

Avec le beau temps, les randonneurs ont pris d\'assaut les chemins du massif de la Chartreuse. (photo d\'illustration) 
Avec le beau temps, les randonneurs ont pris d'assaut les chemins du massif de la Chartreuse. (photo d'illustration)  (VANESSA MEYER / MAXPPP)

Face à l'affluence de promeneurs, le maire d'Entremont-le-Vieux (Savoie) a fermé ce jeudi 21 mai les routes d'accès aux randonnées dans le massif de la Chartreuse, rapporte France Bleu Pays de Savoie. Vers 10h, l'élu a d'abord fermé la route de la Plagne en direction des départs de randonnées, notamment vers le col de l’Alpette et l’itinéraire classique du Granier, puis l'accès au cirque de Saint-Même. "Il y avait déjà 500 voitures garées sur le parking et au bord de la route ! Si on laissait monter encore, on risquait l’embouteillage monstre", déclare le maire Jean-Paul Claret, qui indique avoir refoulé plus de 200 voitures en une heure.

Dans ces véhicules, des Savoyards, des Isérois et des Lyonnais, respectant a priori tous les 100 km de distance imposés par les mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus. D'après l'élu, on avait rarement vu autant de monde sur les routes et sur les sentiers de randonnées en Chartreuse, même au cœur de l’été. Les massifs de l’Epine et des Bauges ont aussi vu défiler aussi des milliers de voitures, motos, vélos depuis très tôt ce jeudi 21 mai.

Les gendarmes de la compagnie de Chambéry et de l’escadron départemental de sécurité routière (EDSR) indiquent avoir régulé et verbalisé quelques excès de vitesse. "Il faut respecter le partage de la route entre véhicule, moto, cyclo et ne pas s’impatienter. Profitez du paysage et roulez cool", enjoint le chef de l’EDSR de la Savoie, Jean Chevassu.