Santé : le Covid-19 a laissé des séquelles physiques, mais surtout psychologiques

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
20h : Santé : Le Covid-19 a laissé des séquelles physiques mais surtout psychologique
Article rédigé par
D.Mascret - France 3
France Télévisions

Le Covid-19 a laissé de profondes cicatrices, des séquelles physiques, mais également psychologiques notamment pour les malades passés par les services de réanimation. Damien Mascret, journaliste à France Télévisions, est présent sur le plateau de France Télévisions pour en parler.

Le Covid-19 se guérit de mieux en mieux, mais les expériences ont souvent été traumatisantes. Plusieurs mois après, des patients sont en souffrance. Des troubles sérieux empoissonnent leur quotidien. Et c'est souvent aussi le cas de leurs proches. "Selon la dernière vague d'enquête de Santé publique France qui a été réalisée fin août début septembre, beaucoup de Français, 63%, se plaignent toujours de problèmes de sommeil dans la semaine écoulée, c'est 14 points de plus qu'en 2017, avant la pandémie. L'anxiété n'a jamais été aussi élevée, à 23%. C'était 13% en 2017", explique Damien Mascret, journaliste à France Télévisions.

Les chiffres de la dépression en diminution

Du côté de la dépression, c'est certes mieux que pendant les confinements, mais ça reste tout de même à 15%, bien au-dessus donc de 2017 (10%). Enfin s'agissant des pensées suicidaires au cours des 12 derniers mois : 10% des Français en ont eu, c'est le double du chiffre de base de 2017 : 5%. "Il ne faut pas hésiter à consulter votre médecin de famille si vous avez des signes d'anxiété (vous êtes tendu, irritable) ou des signes de dépression (tristes, perte d'intérêt pour tout, manque d'énergie dès le lever) et a fortiori si vous avez des idées noires. Vous pouvez aussi téléphoner au numéro vert suivant : 0 800 130 00", ajoute Damien Mascret.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.