Restrictions sanitaires : nouveau tour de vis pour les Alpes-Maritimes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Restrictions sanitaires : nouveau tour de vis pour les Alpes-Maritimes
France 2
Article rédigé par
A.Richier - France 2
France Télévisions

Mauvaise surprise dans les Alpes-Maritimes avec l'annonce d'un confinement jeudi 18 mars, et ce sept jours sur sept pour un mois. Le département espérait être épargné par des mesures sanitaires supplémentaires.

Les Alpes-Maritimes sont visées par de nouvelles restrictions sanitaires, jeudi 18 mars. "C'est une mauvaise surprise pour les habitants, car encore hier, il n'était pas prévu qu'il y ait de nouvelles restrictions dans le département. Il faut savoir qu'ici, nous avons été confinés les trois derniers week-ends, ce qui a déjà permis de faire baisser les contaminations", explique la journaliste France Télévisions Audrey Richier, en duplex de Nice (Alpes-Maritimes). "Le taux d'incidence était de 629 il y a encore trois semaines, il est aujourd'hui à 418", ajoute-t-elle. 

Des services de réanimation saturés

"Mais ce qui a malgré tout poussé les autorités à annoncer de nouvelles restrictions, c'est le nombre d'hospitalisations et de personnes en réanimation. Malgré de nombreux transferts de patients vers d'autres régions, le nombre de personnes en réanimation n'a jamais été aussi élevé dans le département, pas même en mars, pas même en novembre dernier", poursuit la journaliste. Petite consolation pour les habitants : les plages mais aussi les promenades de bord de mer sont accessibles pour ceux qui habitent dans un rayon de 10 kilomètres.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.