Restaurants : une terrasse à tout prix en Île-de-France

Dans les zones vertes, les restaurateurs vont pouvoir rouvrir leurs établissements dès mardi 2 juin. Mais en Île-de-France, à Mayotte et en Guyane, seuls les repas en terrasse seront permis. Ceux qui n'ont pas de terrasse vont devoir se débrouiller.

France 2

Enfin le rideau se lève après plus de deux mois d’arrêt. Un soulagement pour un restaurateur parisien, qui va pouvoir installer ses clients sur deux places de livraison devant son établissement. Il faudra bien sûr assurer la protection des clients et protéger le nouvel espace. Comme lui, de nombreux restaurateurs vont pouvoir bénéficier d'une terrasse gratuitement.

Des règles assouplies

La mairie de Paris va assouplir les conditions d'installation. Normalement, une terrasse ne doit occuper qu'un tiers de la largeur du trottoir. Une distance d'1,60 m minimum doit être laissé pour les piétons. Le droit de terrasse à un coût, entre 18 et 104 € le mètre carré par an en moyenne, en fonction du lieu d'installation. La décision ne fait pas que des heureux. Un restaurateur pensait pouvoir rouvrir rapidement son bistrot, mais toutes les conditions ne sont pas réunies. Il devra donc rester fermé au moins jusqu'à fin juin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Employés nettoyant la terrasse d\'un restaurant à Paris, le 29 mai 2020.
Employés nettoyant la terrasse d'un restaurant à Paris, le 29 mai 2020. (THOMAS COEX / AFP)