Le vrai du faux, France info

Quels critères pour définir une personne âgée, quid des notes obtenues pendant le confinement et ira-t-on chez le coiffeur le 12 mai ? Nos réponses à vos questions

Tous les jours la cellule vrai du faux de franceinfo répond à vos questions. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Une personne agée dans son salon. (Illustration). 
Une personne agée dans son salon. (Illustration).  (VANESSA MEYER / MAXPPP)

Alors que le confinement pour lutter contre l'épidémie de coronavirus se poursuit jusqu'au 11 mai en France, Emmanuel Macron a déclaré dans son allocution que les personnes âgées resteront confinées plus longtemps. Cependant, le chef de l’État n’a pas précisé à partir de quel âge on est considéré comme "une personne âgée". Selon le Haut conseil de santé publique, ceux qui sont les plus à risques de développer une forme grave sont les plus de 70 ans mais cela dépend aussi de l’état de santé. "Il n’y a pas de borne d'âge définissant une personne âgée", précise à franceinfo le ministère de la Santé. "Les patients entre 50 ans et 70 ans doivent être surveillés de façon plus rapprochée", rajoute les autorités. 

>>> Suivez notre direct sur l'épidémie de coronavirus 

On ne sait pas non plus combien de temps supplémentaire durera le confinement pour ces personnes à risques, tout comme pour ceux atteints de handicaps sévères ou de maladies chroniques. Le gouvernement doit préciser tout cela dans les prochaines semaines. 

Les notes obtenues pendant le confinement ne seront pas dans les bulletins 

Que vous ayez eu un bonne ou une mauvaise note pendant le confinement, les contrôles durant cette période ne seront pas pris en compte dans le bulletin du 3e trimestre. Ces notes sont données à titre indicatif pour permettre "aux élèves de se positionner par rapport à leurs apprentissages suivis pendant cette période", précise à franceinfo le ministère de l'Education. 

C’est la même chose pour ceux qui sont en troisième, en première ou en terminale. Même s’ils sont en contrôle continu pour le brevet ou le bac, les notes qu’ils auront eues pendant le confinement ne compteront pas pour l’examen. En revanche, les professeurs indiqueront quand même sur leur livret leur motivation, l’assiduité ou encore leur engagement durant cette période à la maison. "Ce sera un élément porté à la connaissance du jury d’examen dans son appréciation de l’élève", pour l'examen de fin d'année, ajoute le ministère de l'Education. 

Les coiffeurs travaillent à leur réouverture 

C'est une question qui revient beaucoup : les coiffeurs pourront-ils rouvrir après le 11 mai ? Il est encore impossible de répondre aujourd'hui à cette question. Ce que l'on sait, c’est que les restaurants, les bars, les hôtels, les cinémas ou encore les salles de spectacle resteront fermés. Pour les autres commerces, on ne sait pas encore qui sera autorisé à rouvrir.

L’Union nationale des entreprises de coiffure ainsi que les partenaires sociaux travaillent en ce moment pour établir des règles de protection des salariés et des clientsOn devrait en savoir plus d’ici deux semaines au moment, où le gouvernement doit présenter son plan de l’après 11 mai. 

Une personne agée dans son salon. (Illustration). 
Une personne agée dans son salon. (Illustration).  (VANESSA MEYER / MAXPPP)