Jeux vidéo, France info

Prisme 7, le premier jeu vidéo du Centre Pompidou : notre conseil pour se cultiver pendant le confinement

Le Centre Pompidou lance son premier jeu vidéo : Prisme 7. Accessible gratuitement, il s’adresse à tous à partir de 12 ans.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Capture d\'écran de la bande-annonde du jeu \"Prisme 7\".
Capture d'écran de la bande-annonde du jeu "Prisme 7". (CAPTURE ECRAN / YOUTUBE)

Avec Prisme 7, l’idée du Centre Pompidou était de proposer une nouvelle façon d’explorer les collections du musée national d’art moderne. Le projet a été lancé il y a plus de trois ans, bien avant le coronavirus, mais son aboutissement en plein confinement permet au Centre Pompidou de maintenir un lien avec son public. Grâce à ce "médium très populaire", explique Benjamin Simon, adjoint au service de la médiation culturelle au Centre Pompidou, il s'agit aussi d'aller à la rencontre de ceux qui n’ont jamais franchi les portes du musée. "L'idée c'était de voir comment on pouvait créer quelque chose de nouveau", relate Benjamin Simon.

 

"Prisme 7" est un jeu de plateforme qui se joue en six niveaux. Les différents niveaux explorent des thématiques autour de la lumière et de la couleur, décrit Benjamin Simon. Vous avez un avatar, il va se promener dans cet univers créé par des artistes du numérique, collecter des gemmes, des petits cailloux dispersés. L'objectif est de découvrir ces univers avec différents challenges, différents obstacles. En collectant les gemmes, vous avez accès à une galerie d'oeuvres de la collection du Centre Pompidou sur le thème que vous avez exploré. Et là, vous constituez en quelques sortes votre propre musée."

Picasso, Klein, Soulages... en virtuel

Une quarantaine d’œuvre de la collection du Centre Pompidou ont trouvé leur place dans le jeu et peuvent ainsi entrer dans ce musée virtuel personnel. Des œuvres signées Matisse, Picasso, Klein, Soulages, Philippe Starck ou Xavier Veilhan. Certains artistes ont aussi inspiré les univers du jeu, Kandinsky par exemple. Prisme 7 est le fruit d’un important travail de création visuelle et sonore. "C'est très poétique et immersif par le gameplay, le design mais également par l'environnement sonore", assure Benjamin Simon.

Prisme 7 s’adresse au grand public mais une version avec des ressources spécifiques a aussi été développée pour les enseignants. L'objectif est que ce jeu vidéo soit utilisé comme un outil pédagogique innovant pour animer par exemple des ateliers sur l’art.

Capture d\'écran de la bande-annonde du jeu \"Prisme 7\".
Capture d'écran de la bande-annonde du jeu "Prisme 7". (CAPTURE ECRAN / YOUTUBE)