Cet article date de plus de deux ans.

Prendre l'air sans courir, gérer son allergie aux pollens, aller dans son jardin de copropriété... Nos réponses à vos questions sur le confinement

écouter (2min)

Tous les jours la cellule Vrai du faux de franceinfo répond à vos questions. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un joggeur près du Louvre à Paris en plein confinement.  (victor vasseur /radiofrance)

À Paris comme dans plusieurs villes de France, la course à pied est interdite entre 10 heures et 19 heures, mais sortir pour marcher un peu reste autorisé malgré l'épidémie de coronavirus et le confinementIl y a d’ailleurs une case prévue pour cela dans l’attestation de déplacement dérogatoire, celle pour les "déplacements brefs". Elle permet de faire une promenade, seul, avec ses enfants ou les personnes avec qui vous vivez. En revanche, il faut rester dans un rayon d’un kilomètre autour de son logement et ne pas sortir plus d’une heure. 

>>> Suivez notre direct sur l'épidémie de coronavirus 

Les médecins conseillent de prendre son traitement antihistaminique contre les allergies car avec les beaux jours, le pollen est de retour. Tout l’Est, le Nord et le Centre de la France sont touchés en ce moment par le pollen de bouleau. Les personnes allergiques peuvent avoir le nez qui coule, les yeux qui grattent, parfois un peu d’asthme ou une petite toux. Ce genre de symptômes peut inquiéter en pleine épidémie de coronavirus. Pour faire la différence avec le Covid-19, les médecins rappellent qu’une allergie ne donne pas de fièvre, de frissons ou de fatigue intense. Si vous avez malgré tout un doute, il ne faut pas hésiter à appeler son médecin pour faire une téléconsultation.

Se rendre dans son jardin de copropriété est autorisé

Un jardin en bas d’un immeuble fait partie de la copropriété, il ne s’agit donc pas de la voie publique et vous avez le droit d’y aller. Il n'y a pas de risque de vous faire contrôler par les forces de l’ordre et de recevoir une amende. Ceci dit, il s’agit quand même d’un espace commun. Il faut donc respecter les gestes barrières et garder une distance avec les voisins si vous en croisez. 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.