Pédiatrie : des cas d'inflammation aiguë inexpliqués chez des enfants

Dans plusieurs pays européens, des jeunes enfants ont été pris en charge dans des services de réanimation ces deux dernières semaines pour des cas d'inflammation aiguë.

France 2

L'alerte a été donnée au Royaume-Uni avant d'être rapidement reprise par des pédiatres français, italiens, espagnols ou encore suisses. Depuis deux semaines, une vingtaine de jeunes enfants ont été admis dans des services de réanimation en France, dont plusieurs à l'hôpital Necker à Paris. Tous partagent d'inquiétants symptômes, comme des inflammations aiguës des muscles, notamment le myocarde, le muscle du cœur.

Certains positifs au Covid-19, d'autres non

Pour le moment, pas de lien avéré avec le coronavirus, bien que certains enfants aient été testés positifs au Covid-19. "Ce sont des enfants qui n'avaient pas d'antécédents particuliers qui arrivent d'un coup en réanimation, dans un tableau de défaillance cardiaque. Ça, c'est quelque chose qui n'est pas tout à fait habituel", explique Isabelle Koné-Paut, cheffe du service de rhumatologie pédiatrique à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne).

Le JT
Les autres sujets du JT
La jeune fille est morte à l\'hôpital Necker de Paris, dans la nuit du mardi 24 au mercredi 25 mars.
La jeune fille est morte à l'hôpital Necker de Paris, dans la nuit du mardi 24 au mercredi 25 mars. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)